Médecin

En tant que médecin, vous avez un rôle central dans le trajet de soins des enfants et adolescents présentant un TDA/H. Il est donc important que vous ayez une vue d'ensemble du processus de soins. Vous pouvez intervenir activement à différentes étapes de ce processus. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de ces étapes et vous serez dirigé vers les informations les plus pertinentes pour votre profession.

Etape 1 : Je suspecte un TDA/H

Compte tenu de la relation de confiance, stable et de longue durée, que vous entretenez avec vos patients, vous jouez un rôle important dans la détection d'un TDAH. Dans la partie “Je suspecte un TDA/H?” vous trouverez toutes les informations qui vous aideront à détecter un TDA/H.

Etape 2 : Pré-diagnostic

Si vous soupçonnez un TDA/H, il y a plusieurs étapes à suivre. Dans l’étape “Pré-diagnotic”, vous trouverez des outils qui vous aideront à confirmer ou infirmer l’hypothèse d’un TDA/H pour, ensuite, orienter le patient vers un médecin spécialiste ou une équipe spécialisée.

Etape 4 : Prise en charge

Dans la phase “Prise en charge”, une proposition de médication est possible. Selon les directives internationales, le choix et le dosage du médicament doivent être réalisés par un médecin spécialiste.

Pour certains types de médicaments, le remboursement n’est possible que si le spécialiste entame et assure le suivi de la médication.

Idéalement, le médecin spécialiste devrait collaborer avec le médecin généraliste ou le pédiatre pour contrôler l’efficacité du médicament ainsi que ses éventuels effets secondaires. Il est recommandé que l'enfant ou l'adolescent soit vu tous les trois mois en consultation afin de vérifier l’efficacité du médicament et ses éventuels effets secondaires ainsi que pour vérifier la tension, la taille et le poids. Dans la rubrique “Evaluation du traitement médicamenteux”, vous trouverez des informations et des outils qui vous aideront à surveiller le traitement médical des enfants et des adolescents atteints de TDAH.