Et après le dépistage?

Si, après avoir rempli le questionnaire de dépistage, et pris en considération l'ensemble des recommandations proposées ci-avant (par exemple, avoir analysé l'impact des symptômes sur le fonctionnement de l'enfant, avoir pris en considération toute les autres explications possibles aux symptômes, ...), vous suspectez un trouble de type TDA/H, les démarches pré-diagnostiques ou diagnostiques peuvent être entamées. 

Si une période d'attente est proposée (voir phase de pré-diagnostic), elle peut être utilisée pour mettre en place un certain nombre d'aménagements dans la vie quotidienne (école et famille) en vue d'en répertorier les effets.  

Si, après le dépistage, il n'y a pas lieu de suspecter un trouble de type TDAH, il est toutefois nécessaire de prendre en considération les plaintes initiales afin d'y apporter une réponse . Cliquez sur le bouton "Pas de suspicion de TDAH" ci-dessous.