Une erreur de diagnostic peut avoir des conséquences négatives à long terme

Un diagnostic de TDA/H trop rapide risque d’être réducteur et non représentatif de l’enfant dans sa globalité, et risque d’occulter une série d’autres facteurs explicatifs des difficultés de l’enfant. Un diagnostic erroné peut occasionner les problèmes suivants:

  • Mauvais traitement / prise en charge inadaptée, parfois coûteuse, dérive médicamenteuse, perte de temps, etc.

  • Risque de stigmatisation, étiquetage abusif, rejet

  • Impact sur l'estime de soi

  • Orientation scolaire (ex: enseignement spécialisé) ou aménagements pédagogiques inadaptés et contreproductifs

  • Sous-performance, décrochage ou exclusion scolaire…