Changement de médication

Il est préférable d’effectuer un changement de médication durant le week-end ou pendant une période de vacances afin que les parents puissent mieux évaluer son effet.

1. Changement d’une forme de méthylphénidate à une autre


Le changement ne peut pas se faire en une fois. Le premier jour, l’enfant doit prendre le premier médicament. Le deuxième jour, l’enfant doit prendre le nouveau médicament à la dose correspondante. 

Comparaison du schéma posologique à action rapide/prolongée

Concerta 18 = 3 X 5 mg Méthylphénidate à action rapide (rapport IR/ER 22/78)   
Concerta 27 = 3 X 7,5 mg
Concerta 36 = 3 X 10 mg    
Concerta 54 = 3 X 15 mg 
Méthylphénidate générique = Concerta

Equasym XR 10 = 2 X 5 mg Méthylphénidate à action rapide (rapport IR/ER 30/70) 
Equasym XR 20 = 2 X 10 mg 
Equasym XR 30 = 2 X 15 mg 
Medikinet Retard 5 = 2 X 2,5 mg Méthylphénidate à action rapide (rapport IR/ER 50/50)  
Medikinet Retard 10 = 2 X 5 mg 
Medikinet Retard 20 = 2 X 10 mg
Medikinet Retard 30 = 2 X 15 mg
Medikinet Retard 40 = 2 X 20 mg

Rilatine MR 10 = 2 X 5 mg Méthylphénidate à action rapide (rapport IR/ER 50/50)  
Rilatine MR 20 = 2 X 10 mg
Rilatine MR 30 = 2 X 15 mg
Rilatine MR 40 = 2 X 20 mg

Exemples

Exemple 1
Un enfant prend de la Rilatine à action rapide. L’effet est nécessaire durant une période de 12 heures mais l’enfant souffre d’un effet-rebond entre les doses. Il doit donc passer à un médicament à effet prolongé. 
Jour 1: 3 X 1 Rilatine 10 mg (8-12-16 heures)
Jour 2:
= 1 Rilatine MR 20 mg le matin plus 10 mg Rilatine à 16 heures
= 1 Medikinet Retard 20 mg le matin plus 10 mg Medikinet à 16 heures
= 1 Equasym XR 20 mg le matin plus 10 mg Rilatine ou Medikinet à 16 heures
= 1 Concerta 36 mg
= 1 Méthylphénidate générique 36 mg

Exemple 2
Un adolescent prend de la Rilatine à action rapide. L’effet est nécessaire pendant 8 heures mais l’adolescent trouve cela ennuyant de prendre le médicament à l’école. Le jeune homme passe à un médicament à action prolongée.
Jour 1: 2 X Rilatine 20 mg (8-12 heures)
Jour 2:
= 2 Rilatine MR 20 mg le matin 
= 2 Medikinet Retard 20 mg le matin 
= 2 Equasym XR 20 mg le matin 

Exemple 3
Un enfant prend du Concerta 36mg mais il souffre de troubles du sommeil. Il doit passer à un médicament dont la durée d’action est de 8 heures plutôt que de 12 heures.
Jour 1: Concerta 36 mg le matin
Jour 2:
= 2 X 1 Rilatine 10 mg (8-12 heures)
= 1 Rilatine MR 20 mg le matin 
= 1 Medikinet Retard 20 mg le matin 
= 1 Equasym XR 20 mg le matin 


2. Passage du méthylphénidate à la dexamphétamine 


La prise de méthylphénidate doit être arrêtée. Le jour qui suit la dernière prise de méthylphénidate, la dexamphétamine peut commencer à être prise à la dose de départ.


3. Passage de médicaments stimulants à l’atomoxétine ou à la guanfacine. 


Si les stimulants n’ont pas d’effet malgré un dosage adéquat, ils seront stoppés et l’atomoxétine ou la guanfacine seront proposés de la manière habituelle.


Si l’enfant ou l’adolescent répond positivement aux médicaments stimulants et que le problème est d’arrêter cette médication, ils continueront à être donnés au début de la prise d’atomoxétine ou de guanfacine, avec une surveillance étroite des effets secondaires.


S’il y a beaucoup d’effets secondaires, le dosage du stimulant doit être diminué.


4. Passage de l’atomoxétine au médicament stimulant 


La prise d’atomoxétine est d’abord arrêtée. Le stimulant est donné de la manière habituelle à partir du jour qui suit.


5. Passage de la guanfacine au médicament stimulant 


La guanfacine est arrêtée. Le médicament stimulant est donné de façon habituelle à partir du jour qui suit la dernière dose de guanfacine.