Neurofeedback

La recherche sur le neurofeedback en est encore au stade expérimental, mais des résultats positifs ont été mis en évidence dans plusieurs études, à la fois sur l'ajustement des paramètres neurophysiologiques et sur les symptômes rapportés par les parents.

Par qui?Thérapeute formé aux méthodes du neurofeedback
Pour qui?L’enfant / adolescent
Quand y recourir?- Diagnostic de TDA/H
- Associé à un bas niveau d’implication ou de motivation du jeune
Objectifs?Augmenter l’autocontrôle mental et comportemental
Procédure?En individuel.

Plusieurs séances (une vingtaine de séances sont préconisées)

Contenu:
- Les ondes cérébrales sont enregistrées via un électroencéphalogramme (EEG) et converties en rétroaction visuelle sur un écran (par ex : la hauteur à laquelle un avion vole). Lorsque les ondes cérébrales souhaitées sont enregistrées, cela est donc indiqué par un feedback visuel (par ex : l'avion vole plus haut). Ce feedback ludique permet d'aider le patient à améliorer le contrôle de son activité cérébrale, le but étant de créer un réflexe automatique, qui s'applique également dans la vie quotidienne.
- Il existe plusieurs programmes qui s'adaptent à différents paramètres neurophysiologiques. Par exemple: augmenter l’activité des ondes bêta (éveil, attention) et diminuer l’activité des ondes thêta (somnolence).