Entraînement des habiletés parentales

Ces groupes visent à soutenir les parents dans une démarche comportementale positive et à améliorer la relation parent-enfant6. Ils sont basés sur des cours pour parents qui ont été développés à l'origine pour réduire les problèmes de comportement et utiliser la théorie de l'apprentissage comportemental et social5,6.

Il est recommandé de proposer aux parents un accompagnement de groupe dans un premier temps. Ce n'est que lorsqu'il y a résistance ou que le problème est trop complexe qu'il est conseillé de proposer un entraînement individuel, de préférence à domicile2,5,6 Bien que cet aspect soit peu documenté, il semble logique d'associer les deux parents à cet entraînement5.

Si l'effet de l’entraînement est insuffisant, une orientation vers les soins spécialisés de troisième ligne est à recommander5. La médication peut alors être envisagée en cas de gêne modérée à sévère, ou si les parents n'ont pas accès à des programmes de formation dans leur région.




Par qui?Professionnel de deuxième ou troisième ligne (orthopédagogue, (neuro)psychologue, thérapeute, pédopsychiatre,..) formés aux méthodes d'entraînement aux habiletés parentales.
Pour qui?Les deux parents idéalement (en collaboration avec l’enfant : pratique à la maison)
Quand y recourir?- En première instance lorsqu’il y a des difficultés de comportement
- Sans nécessairement qu’un diagnostic de TDA/H ait été posé
- En association avec la médication lorsqu’elle est indiquée
Objectifs?- Renforcer les compétences parentales et les capacités éducatives en matière de gestion du comportement : le but n’est pas de faire disparaître le trouble, mais d’apprendre aux parents à mieux gérer les comportements difficiles de leur enfant et à maintenir une relation positive avec lui
- Accroître la confiance en soi des parents
- Mieux comprendre, et éventuellement ajuster, son propre style parental
- Augmenter les connaissances sur le TDA/H et les problèmes connexes
- Apprendre à observer le comportement de leur enfant et à distinguer les caractéristiques du TDA/H des autres problèmes de comportement
- Apprendre à anticiper les situations difficiles
- Apprendre à promouvoir des interactions positives entre parents et enfants
- Augmenter les expériences de réussite
- Ajuster les attentes
Procédure?Cet entraînement s’effectue de préférence en groupe (partage d'expériences avec d'autres personnes connaissant la même situation, partage des coûts) mais est aussi faisable individuellement (et parfois à domicile)5. Généralement de 10 à 16 séances (offre de groupe) ou de 8 à 10 séances (en individuel), lors desquelles une implication active des parents (empathie, application de la méthode à la maison avec l’enfant, etc.) est demandée5. Les sessions de rappel sont très utiles et souhaitables (par exemple après 6 mois et après 1 an).

Contenu: thèmes fréquemment abordés
- Données actuelles sur le TDA/H  
- La non-compliance
- Gérer les crises et les colères
- Le système des points, jetons ou gommettes (renforcement positif)
- Donner de l’attention positive
- Le time out (ou mettre l’enfant à l’écart)
- Le comportement à l’école et les devoirs
- Les lieux publics et les sorties
- Relations parents-enfants et avec les pairs


Liens utiles
Liste non exhaustive
- Livre « Mieux vivre avec le TDAH à la maison » : obtenir
- Programme de Barkley : livret pour les parents
- Programme Tripe P - Le Programme de Pratiques Parentales Positives